Qu'est-ce que le coronavirus ?

Les coronavirus (CoV) forment une grande famille de virus qui provoquent des manifestations allant du simple rhume à des maladies plus graves tels que le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS) et le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS). Le COVID-19 est une nouvelle souche de coronavirus qui n’a pas encore été identifiée chez l’homme.

Les symptômes varient d'une maladie modérée à sévère des voies respiratoires s'accompagnant de fièvre, de toux sèche et de difficultés respiratoires. Les personnes âgées - notamment les personnes de plus de 65 ans - et les personnes souffrant de maladies chroniques préexistantes semblent plus vulnérables aux symptômes sévères.

La période d’incubation (le temps qui s’écoule entre la contamination et l’apparition des premiers symptômes) est de 14 jours au maximum, et est généralement plus courte (2-12 jours).

Quel est le mode de propagation ?

Le Coronavirus se propage de personne à personne par de petites gouttelettes provoquées par la toux ou les éternuements. Par l'intermédiaire de ces gouttelettes, le virus se retrouve dans l'air, sur des objets et des surfaces. Le virus peut ainsi contaminer toute personne qui inhale ces gouttelettes ou les introduit par les mains dans sa bouche, son nez ou ses yeux. Il n'y a aucune preuve que la contamination se fasse par la peau. Le risque de contamination peut être réduit en gardant une distance de plus d'un mètre avec des personnes malades, en se touchant le moins possible le visage et en veillant à une bonne hygiène des mains.

 

Quels sont les symptômes ?

Vous souffrez potentiellement de COVID-19 :

si vous présentez  au moins un des symptômes suivants d’apparition aiguë, sans autre cause évidente :

  • toux
  • gêne respiratoire
  • douleur thoracique
  • perte du goût ou de l’odorat

OU

si vous présentez  au moins deux des symptômes suivants, sans autre cause évidente :

  • fièvre
  • douleurs musculaires
  • fatigue
  • rhinite
  • maux de gorge
  • maux de tête
  • anorexie
  • diarrhée aqueuse
  • confusion aiguë
  • chute soudaine

OU

si vous constatez une aggravation de symptômes respiratoires chroniques (asthme, toux chronique ou bronchopneumopathie chronique obstructive) sans autre cause évidente.

Consulter l'affiche de COHEZIO "Comment distinguer les symptômes de la covid-19?"

Quels sont les moyens de prévention ?

Il est rappelé à tous les membres de la communauté universitaire l’importance cruciale de respecter les consignes de distanciation sociale Ces mesures de distanciation sociale sont capitales pour freiner la propagation du coronavirus. Il en va de la responsabilité de chacune et chacun pour protéger la santé de toutes et tous, en particulier des personnes les plus fragiles.
La distanciation sociale ne signifie pas l’absence de contacts sociaux ! En cette période particulièrement difficile, les contacts sociaux via les plateformes de visioconférence et de collaboration à distance, par exemple, sont vivement encouragés.

Les règles d’hygiène sont rappelées ci-dessous :

  • Se laver fréquemment les mains au savon et à l'eau, ou avec un désinfectant pour les mains.
  • Si l’on tousse ou que l’on éternue, se couvrir la bouche et le nez avec le coude ou avec un mouchoir – jeter immédiatement le mouchoir et se laver les mains.
  • Éviter de se toucher le visage, les yeux, la bouche et le nez.

Ces mesures d’hygiène générales sont résumées dans cette affiche et résumées dans la vidéo de l’OMS en anglais.

Vous pouvez également contribuer à ralentir la propagation du virus grâce aux conseils suivants :

  • Evitez de donner la main, embrasser ou étreindre lorsque vous saluez quelqu'un.
  • Faites attention aux groupes à risque (personnes de plus de 65 ans, diabétiques, personnes souffrant de maladies cardiaques, pulmonaires ou rénales, personnes immunodéprimées, ...) .
  • Les enfants ne tombent pas gravement malades à cause du coronavirus, mais peuvent le propager facilement. Le contact entre les enfants et les personnes âgées n'est donc pas recommandé.
  • Essayez de garder vos distances dans les endroits à forte fréquentation.
  • Évitez tout contact avec des personnes visiblement malades ou gardez une distance suffisante.

 

Qu'est-ce qu'un cas possible ?

Un cas possible de COVID-19 est une personne avec:

  • au moins un des symptômes majeurs suivants d’apparition aiguë, sans autre cause évidente: toux; dyspnée; douleur thoracique; anosmie ou dysgueusie;

OU

  • au moins deux des symptômes mineurs suivants, sans autre cause évidente: fièvre; douleurs musculaires; fatigue; rhinite; maux de gorge; maux de tête; anorexie; diarrhée aqueuse; confusion aiguë; chute soudaine;

OU

  • une aggravation de symptômes respiratoires chroniques (BPCO, asthme, toux chronique...), sans autre cause évidente.

Puis-je être contaminé par le biais de la nourriture ?

À ce jour, les aliments n'ont pas été identifiés comme une source ou une voie probable de transmission du virus. En l’état actuel des connaissances, la probabilité qu’un consommateur soit contaminé par le COVID-19 via l’alimentation est donc très faible et non démontrée. Quoi qu’il en soit, l’AFSCA rappelle aux professionnels que le respect des bonnes pratiques d’hygiène sont primordiales et permettent d’éviter la plupart des contaminations :

  • préparer les aliments séparément, surtout lorsqu’on manipule des viandes crues;
  • laver abondamment à l’eau chaude et au savon les surfaces ayant servi à la préparation des aliments, surtout celle des viandes crues;
  • se laver les mains à l’eau chaude et au savon entre chaque manipulation;
  • cuire suffisamment toute viande crue (70°C à cœur durant au moins 2 minutes);
  • éviter de préparer des aliments lorsqu’on est malade.

Les antibiotiques sont-ils efficaces pour prévenir ou traiter le COVID-19 ?

Non, les antibiotiques n’agissent pas contre les virus, mais seulement contre les infections bactériennes. Le COVID-19 étant dû à un virus, les antibiotiques sont inefficaces. Ils ne doivent pas être utilisés comme moyen de prévention ou de traitement du COVID-19. Ils doivent être utilisés seulement sur prescription médicale pour traiter une infection bactérienne.

Existe-t-il un vaccin, un médicament ou un traitement contre le COVID-19 ?

Les personnes touchées doivent recevoir des soins pour soulager les symptômes. Les personnes qui sont gravement malades doivent être hospitalisées. La plupart des patients guérissent grâce à des soins de soutien. Depuis le début de la pandémie, plusieurs vaccins et certains traitements spécifiques sont à l’étude et sont testés dans le cadre d’essai clinique. L’OMS coordonne les efforts de mise au point de vaccins et de médicaments pour prévenir et traiter le COVID-19.

Dans le cadre de la campagne de vaccination de l’Union européenne, et plus particulièrement de la Belgique, 4 vaccins ont à ce jour été retenus et sont désormais administrés. Il s’agit du vaccin de Pfizer, de Moderna, d’Astra-Zeneca et ultérieurement de Johnson & Johson. Le plan par étapes de vaccination en Belgique selon les différents lieux de vaccination possibles est consultable ici: https://d34j62pglfm3rr.cloudfront.net/downloads/COVID19_VACCINATIESCHEMA_FR.jpg

La plupart des vaccins déjà approuvés comportent deux doses administrées à plusieurs semaines d’intervalle (3 semaines pour le vaccin Pfizer et 4 jusqu’à 12 semaines pour les autres). Le vaccin J&J est le seul vaccin avec une seule dose.

Après une vaccination, il faut 10 à 14 jours avant que l’organisme commence à produire des anticorps. Par conséquent, si vous êtes exposé au virus pendant cette période, votre système immunitaire n’a pas encore été suffisamment stimulé par le vaccin et vous pouvez encore être infecté. Deux semaines après la première vaccination, la résistance s’élève à environ 90 %, elle progressera à 95 % après la deuxième vaccination. Dans l’intervalle, il est très important de continuer à respecter les mesures de protection (distance, port du masque, lavage des mains, aération suffisante des pièces, etc.).

CONSULTER LE site du spf santé au sujet de la vaccination

Consulter le site de sciensano au sujet de la vaccination

Quelle est la stratégie vaccinale actuellement en vigueur dans notre région ?

En savoir +

Quels sont les sites officiels de référence ?

Un call center est disponible pour répondre à vos questions : 0800/14.689

QUESTIONS THÉMATIQUES : LISTE DES PARTENAIRES DU SPF SANTÉ PUBLIQUE

 

 

modifié le 24/03/2021

Partagez cette page